« Les fleurs du printemps sont des rêves de l’hiver racontés, le matin, à la table des anges »

« Les fleurs du printemps sont des rêves de l’hiver racontés, le matin, à la table des anges » de Khalil Gibran

L’énergie du printemps est particulièrement présente, si on observe la nature et si on porte un regard à l’intérieur en soi. Ou, la nature au printemps est particulièrement changeante, après la période d’hiver, ce qui génère une évolution forte de notre énergie.

En effet, c’est à ce moment que l’énergie Yang remonte et que l’énergie yin descende. C’est une période associée au renouveau énergétique qui rend la nature plus vigoureuse ainsi que pour les êtres humains. Vous avez certainement remarqué, même si cette période de confinement nous y invite plus que jamais, que c’est au printemps que l’on trie, range, nettoie, ordonne… C’est un élan tout à fait naturel et qui nous invite à profiter de cette incroyable énergie… À commencer par prendre soin de son organisme.

La réflexologie pour le printemps agit plus particulièrement sur le couple des canaux énergétiques «Foie et Vésicule biliaire», des organes associés à la saison. En effet, il est normal pour le corps de vouloir se remettre en mouvement, à l’intérieur comme à l’extérieur, après la période de l’hiver qui cumule un certain nombre de toxines. Pendant cette période, nous bougeons moins et notre alimentation est souvent plus riche.

Comme nous l’avons évoqué plus haut, le printemps est le début du cycle des saisons Yang (masculine) où l’énergie croît jusqu’à la fin de l’été, contrairement à l’entrée dans l’automne, associé à l’hiver où l’énergie yin (féminine) domine. Chaque inter-saison dure 18 jours et elle se produit 4 fois dans l’année. Or, le foie, dispose d’une énergie plus dense et plus élevée au printemps. C’est un phénomène que vous pouvez parfaitement ressentir si vous êtes à l’écoute de votre corps. Observez si vous avez des excès de chaleur, de la rougeur sur le visage ou encore de la transpiration… ce sont autant de signes qui pourraient témoigner d’un excès de Yang, comme si la sève des arbres montait trop vite. La Médecine Chinoise nous rappelle que le foie participe grandement à la gestion des fonctions physiologiques et émotionnelles, dont l’émotion « colère » est associée. S’il est engorgé, il provoquera aussi des troubles comme des troubles allergiques ou digestifs, les yeux secs, des crampes, un gonflement de la partie basse du ventre ou encore de la nervosité associée à des troubles du sommeil. 

La vésicule biliaire quant à elle, stocke la bile et l’évacue dans l’intestin grêle, à la sortie de l’estomac. Elle joue un rôle clé dans la digestion, en particulier celle des graisses. Elle est également un précurseur du cholestérol et d’autres hormones. En Médecine Chinoise, elle participe à la gestion des problèmes tendino-musculaires. C’est pourquoi, il peut-être important de prévenir l’ensemble de ces déséquilibres cela en effectuant un grand nettoyage de cet organe, en pratiquant régulièrement de la réflexologie. Se nettoyer de l’intérieur nécessite aussi de nettoyer son extérieur… Voilà pourquoi cette période nous permet de nous occuper « du dedans comme du dehors ». C’est l’époque idéal pour se lancer dans de nouveaux projets, car l’énergie est là ! 

Mais d’un point de vu énergétique, le maître-mot associé au printemps est certainement « la tempérance. ». Du côté des émotions, il est indispensable de cultiver la patience et la gentillesse pour équilibrer les éventuels états colériques ou les tensions qui peuvent nous surprendre. Enfin, sur le plan de la diététique, privilégiez les saveurs douces aux saveurs acides, évitez les excès, favorisez les légumes verts, les viandes légères comme le poulet ou le poisson. Vous pouvez aussi envisager une cure de désintoxication du foie avec du pissenlit, de l’artichaut, du radis noir, des infusions de romarin, ou simplement avec du jus de citron dans un demi-verre d’eau tiède à jeun le matin durant une ou deux semaines. C’est très simple et particulièrement efficace ! 

Quant à la réflexologie, elle libérera les stagnations souvent présentes dans le corps après l’hiver, l’engourdissement du corps et le réveil de l’esprit, l’envie d’entreprendre. La marche est aussi très complémentaire ainsi que des méditations privilégiant la respiration lente et profonde. Tout cela nous permet d’imiter la nature et de nous associer à l’énergie du Bois, élément clé en cette période printanière. 

Au plaisir de nous retrouver et…BON QI !
Delphine Pragout

Delphine Pragout

Naturopathe & Réflexologue

30 avenue du Général de Gaulle, 77210 Avon

06.38.20.68.16

Suivez-moi sur :

Instagram

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email
Facebook
Instagram